Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

Economie, société

Austérité : autopsie des idées reçues

Les arguments invoqués pour légitimer les politiques d’austérité ne sont pas fondés. Cette analyse se propose de déconstruire les idées reçues véhiculées par les gouvernements pour imposer l’austérité.

PNG Pour le gouvernement Michel, comme pour le gouvernement Di Rupo, mais de manière moins radicale pour ce dernier, et comme pour beaucoup de gouvernements européens, l’objectif est de réduire la dette publique et de mener une politique de croissance économique visant à renforcer la compétitivité de l’économie belge et assurer ainsi la création d’emplois .

Le schéma économique théorique de l’austérité est le suivant : pour réduire la dette publique, il faut réduire les dépenses publiques (services publics et sécurité sociale), réduire le coût du travail (par exemple par un saut d’index) et alléger la fiscalité des entreprises. Si l’on réduit les dépenses publiques, on regagne la confiance des marchés (agences de notation), les taux d’intérêts diminuent (l’État peut emprunter pour moins cher) et le déficit se réduit. Si l’on réduit le coût du travail et la fiscalité des entreprises, la compétitivité des entreprises, c’est-à-dire leur capacité à affronter de nouveaux concurrents sur le marché, est améliorée. Les entreprises nationales peuvent donc gagner de nouveaux marchés (nationaux ou internationaux). Plus de nouvelles entreprises sont créées, plus d’entreprises étrangères investissent sur le marché national et donc des emplois sont créés. L’amélioration de la compétitivité globale de l’économie relance la croissance, les recettes publiques augmentent donc et les déficits publics se réduisent.

Malheureusement, ces résultats attendus ne se produisent jamais. Pour comprendre pourquoi, lisez cette analyse.

Analyse - Austérité : autopsie des idées reçues
TéléchargerConsulter




Lire aussi

18 février 2020    Analyses

(Vraiment) tous ensemble pour le climat ?

Le défi climatique concerne tout le monde, au-delà des diplômes, des classes sociales, des nationalités... Pourtant, tous ne sont pas (...)
13 novembre 2019    Analyses

La gratuité

Palliatif ou remède aux inégalités
La gratuité est régulièrement évoquée comme méthode pour répondre aux besoins de base des plus précaires. Certains l’encouragent, d’autres sont plus réservés. (...)
19 juillet 2019    Analyses

Le développement durable remis en question

Il y a 30 ans, apparaissait la notion de développement durable. Peu à peu, l’ensemble des politiques ont dû s’inscrire dans cette perspective. Pourtant la (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr